Namm Show : les nouveautés américaines

Marc Rouvé 11/02/2019
Le salon de Los Angeles, consacré au marché musical, a réuni près de 7 000 marques. Le point sur les dernières innovations.
La déferlante numérique a beau remettre en cause nombre d’habitudes – dont les foires et salons font partie –, le Namm reste un rendez-vous incontournable pour les fabricants du monde entier. Les raisons en sont multiples. Tout d’abord, la taille du marché américain, le premier au monde, et la propension des consommateurs d’outre-Atlantique à renouveler très fréquemment leur matériel en s’enthousiasmant pour les nouveautés. Ensuite, la période – le début d’année – qui permet aux acheteurs internationaux de découvrir et commander les instruments qui rythmeront leur saison.
Si Music China est plutôt orienté vers la production à large échelle des instruments de début et moyen de gamme, le Namm abrite nombre d’exposants de taille petite ou moyenne qui font souvent preuve d’une grande créativité, avec un positionnement haut de gamme. Dans un bâtiment entier flambant neuf, deux halls sont consacrés à tout ce qui concerne l’audio professionnelle (consoles de mixage, enceintes, processeurs de traitement du son…). Pour ce qui est des instruments dits classiques, ce sont, sans conteste, les vents qui sont les mieux représentés. Logique quand on prend la mesure de l’importance des brass bands et autres ensembles d’instruments à vent dans l’organisation de l’enseignement supérieur aux Etats-Unis.

Pour lire la suite (75 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

1€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Mots clés :
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous