Aux Pays-Bas, la résistance de la musique ancienne

Antoine Mouteau 12/03/2019
Le pays de la révolution baroque a beau souffrir d’importantes coupes budgétaires depuis la crise de 2008, il attire toujours des interprètes et des passionnés de musique ancienne du monde entier. Certains appellent toutefois les Pays-Bas à ne pas s’endormir sur leurs lauriers, notamment face à la concurrence grandissante d’autres pays.
C’est devant une salle comble que le BarokOpera Amsterdam se produit, ce dimanche 3 mars. Près de 500 personnes sont réunies dans la salle principale de De Kleine Komedie, un théâtre du centre-ville de la capitale. Elles sont venues assister à une représentation de Pierre le Grand, le tsar démasqué. Le spectacle unit opéra et théâtre, mais également les langues, du néerlandais à l’allemand, en passant par le russe et le français. En tournée dans tous les Pays-Bas, le BarokOpera en est à sa dixième représentation depuis le début de l’année, il lui reste encore deux villes moyennes à visiter. L’ensemble reprendra sa tournée cet été en Bretagne. « J’étais assez surprise qu’il y ait autant de monde dans le public, surtout des personnes aussi jeunes », note Saskia, 40 ans. D’habitude, cette Amstellodamoise n’est pas intéressée par la musique ancienne, mais elle ne regrette pas d’être venue. « C’était un magnifique spectacle, autant la musique que les costumes et les décors. »

L’inspiration des pionniers

A la tête de l’orchestre, on trouve une Française, Frédérique Chauvet. Cette flûtiste est arrivée aux Pays-Bas, il y a près d’une trentaine d’années, attirée par l’intense activité du pays après la révolution baroque qui s’y est déroulée. « Ce qui était formidable, c’était ce vivier, ce foisonnement de musiciens de tous les pays qui venaient ici chercher des interprétations nouvelles. Il y en avait énormément. J’ai adoré cette ambiance cosmopolite », se rappelle-t-elle.

Pour lire la suite (83 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

2€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous