Classement des établissements : la proposition “radicale” du CSFPT

Matthieu Charbey 12/03/2019
Dans son rapport sur l’enseignement artistique, auquel fait allusion Sylviane Tarsot-Gillery, le Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) formule la proposition (numérotée 24) de « supprimer le classement des conservatoires pour favoriser la mobilité et le déroulement de carrière des directeurs d’établissements d’enseignement artistique (DEEA) ».
Pour rappel, le cadre d’emplois des DEEA est composé de deux grades. Les directeurs d’établissements d’enseignement artistique de 1re catégorie exercent leurs fonctions dans les conservatoires à rayonnement régional (CRR) et les établissements d’enseignement des arts plastiques habilités à délivrer un enseignement conduisant à un diplôme d’Etat ou à un diplôme agréé par l’Etat et sanctionnant un cursus d’au moins trois années.
Les directeurs d’établissements d’enseignement artistique de 2e catégorie exercent, quant à eux, leurs fonctions dans les conservatoires à rayonnement départemental (CRD) et les établissements d’enseignement des arts plastiques habilités à délivrer la première ou les deux premières années du cursus conduisant à un diplôme d’Etat. Ils peuvent également exercer les fonctions d’adjoint au directeur d’un CRR ou d’un CRD.

Pour lire la suite ( %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous