Lettres de musiciens à l’Europe # Malte

23/04/2019

Joseph Calleja, ténor, lauréat du concours Placido-Domingo, ambassadeur culturel de Malte pour La Valette capitale européenne de la culture en 2018.

Dans l’Europe d’aujourd’hui, avec la fragmentation et l’émergence de nombreuses idéologies fanatiques, nous devons nous rappeler que ce sont les arts, en particulier la musique, qui nous rapprochent. L’archipel de Malte a toujours été un creuset de civilisations différentes, un carrefour entre le nord et le sud et un phare d’inclusion. Ces valeurs sont aujourd’hui enracinées et soutenues par l’Union européenne - nous ne devons jamais les perdre.

 

Fl-Ewropa tal-lum, il-frammentazzjoni u ż-żieda ta ’ħafna ideoloġiji fanatiċi, għandna niftakru li huma l-arti, speċifikament il-mużika li tgħaqqadna. L-Arċipelagu ta ’Malta minn dejjem kien pot ta’ tidwib ta ’Ċiviltajiet differenti, salib bejn it-Tramuntana u n-Nofsinhar u xempju ta’ inklussività. Dawn il-valuri llum huma sodi u appoġġjati mill-Unjoni Ewropea - qatt ma għandna nitilfu.

 

In today’s Europe, with fragmentation and the rise of many fanatical ideologies, we need to remember that it is the arts, specifically music, that brings us together. The Archipelago of Malta has always been a melting pot of different Civilizations, a crossroad between North and South and a beacon of inclusivity. These values are today ingrained and supported by the European Union – we must never lose them.

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Mots clés :

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous