Lettres de musiciens à l’Europe # Daniel Barenboïm

30/04/2019
Musicien-monde, Daniel Barenboïm possède les nationalités argentine, israélienne et espagnole. Il est également détenteur d’un symbolique passeport palestinien. Le pianiste et chef d’orchestre insiste sur la place de la culture européenne à l’échelle du monde.
« Le monde entier est dans une situation de désastre. Il ne fonctionne plus comme avant et pas encore d’une nouvelle manière. Il y a partout une vague de terrorisme, qui nous oblige à réagir. Dans ce contexte, il y a une chose qui distingue l’Europe, par rapport aux autres continents, c’est la culture. Or c’est ce qu’on oublie. Car, aujourd’hui, on utilise le mot culture à toutes les sauces. Les gens utilisent même le mot de culture pour parler d’un jambon ! De tristes abus de langages… Il faut que les Européens se rendent compte que c’est la culture qui les représente, qui les distingue des autres continents, ce ne sont pas les voitures ou les transactions économiques. Il faut reconstruire l’Europe par la culture. »
Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Mots clés :

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous