Covid-19 : Solidarité entre Ehpad et Conservatoire

Mathilde Blayo 17/04/2020

Pendant le confinement, les élèves du conservatoire de Poitiers envoient des vidéos aux résidents des établissements pour personnes âgées de la ville.

À Poitiers, la solidarité est à l’œuvre entre les jeunes musiciens du conservatoire et leurs aînés des deux Ehpad et quatre résidences de la ville.  Tous les jours, une vidéo d’un élève jouant ou dansant est diffusée aux pensionnaires des établissements pour personnes âgées.

Gaëlle Perigaud-Morlat, employée du Centre communal d’action sociale de Poitiers, est à l’origine de ce projet: « La situation est très difficile pour nos résidents, coupés de leurs familles. Avec ces vidéos, l’idée c’était de montrer qu’on est attentif, qu’on pense à eux. » Elle s’adresse alors au directeur du conservatoire, Eric Valdenaire, qui a immédiatement accepté de le relayer  auprès des enseignants et parents d’élèves : « nous sommes en plein dans les visioconférences, les cours à distances… Les élèves s’enregistrent déjà pour leurs cours alors ça correspondait vraiment à ce qu’on vit en ce moment. »

« Ça me fait plaisir de partager la musique avec eux »

Le directeur a déjà reçu une cinquantaine de vidéos. Celles-ci sont diffusées sur une page privée Facebook, réservée aux résidents et à leurs familles. Des jeunes de tous les âges ont participé, comme Lucie, 14 ans, à la flûte à bec : « On a le temps de faire de la musique en ce moment. Ça me fait plaisir de partager la musique, et encore plus avec ces personnes isolées. » Un projet « modeste, mais qui est bénéfique pour tout le monde » considère le directeur du conservatoire. « Ces vidéos sont très appréciées, rapporte Gaëlle Perigaud-Morlat. Un petit qui récite une fable de la fontaine en s’accompagnant à la guitare, les mots de petits de 7, 8 ans, c’est attendrissant pour nos résidents, parfois grands-parents. » Environ 300 personnes âgées ont ainsi accès à de petits moments musicaux grâce aux enfants du conservatoire et à quelques professeurs qui se prêtent à l’exercice.

Un concert au déconfinement

Face à la réussite du projet, le conservatoire et le CCAS envisagent un concert à la fin du confinement, pour que se retrouvent les résidents et les enfants et professeurs qui ont envoyés des vidéos. Une échéance encore assez floue, surtout que les plus âgés devront rester confinés plus longtemps. « Il faudra continuer à penser à ces personnes qui, sur la durée, vont être psychologiquement atteint. C’est déjà le cas donc il faut leur apporter un maximum de réconfort », appelle Gaëlle Perigaud-Morlat.

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Mots clés :

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous