Covid-19 : une journée décisive pour la culture

Antoine Pecqueur 06/05/2020

Emmanuel Macron va débattre ce matin par visioconférence avec des artistes avant d’annoncer dans l’après-midi ses mesures pour le secteur.

Ce mercredi 6 mai est une journée extrêmement attendue par tout le monde culturel. Emmanuel Macron va annoncer la mise en place de dispositifs pour soutenir le  secteur, lourdement affecté par la crise du Covid-19. La journée du président va se dérouler en deux temps.

Il consacrera tout d’abord la matinée à une discussion par visioconférence avec une dizaine d’artistes, en présence de Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, Muriel Pénicaud, ministre du Travail, et Franck Riester, ministre de la Culture. Selon nos informations, des personnalités des différents genres artistiques ont été conviés, venant aussi bien du cinéma, du théâtre, de la pop que de la musique classique. L’Elysée a aussi veillé à une stricte parité. Les artistes pourront témoigner de l’effet de la crise sur leurs activités. Avec la fermeture des salles depuis près de deux mois, l’économie du secteur est à l’arrêt. Et d’ores et déjà, l’annulation des festivals de cet été se chiffre, selon les premières études, à plusieurs milliards d’euros de pertes. La question de l’intermittence du spectacle, et de la prolongation du statut au-delà de la crise, sera au cœur des discussions.

Le monde d’après

Mais les artistes s’exprimeront aussi sur leur vision du monde d’après. Comment reprendre les spectacles, les répétitions, les tournages ? Ces questions se posent de manière cruciale alors que sortent de plus en plus d’études scientifiques sur le sujet. Ces premiers rapports pointent en particulier le risque pour les chanteurs et les instruments à vents et recommandent les prestations en plein air ou, dans le cas des spectacles en intérieur, de réduire considérablement les jauges. Va-t-on tester les artistes, privilégier ceux qui ont déjà eu le Covid-19 ? En outre, la circulation des artistes en tournée s’annonce extrêmement complexes dans les prochains mois. Faut-il dès lors privilégier les ancrages territoriaux ?

Après cette échange avec les artistes, qui se conclura par une prise de parole publique de Frank Riester, Emmanuel Macron devrait, dans l’après-midi, faire une allocution pour annoncer des dispositifs d’aide. A défaut d’un calendrier extrêmement précis, qui serait sans doute prématurée de mettre en place pour des raisons sanitaires, le président devrait annoncer une enveloppe sonnante et trébuchante pour le secteur. Bien plus considérable que les premières aides : pour rappel, la filière musicale a obtenu pour l’instant une aide de 10 millions d’euros, jugée largement insuffisante voir dérisoire.

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Mots clés :

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous