La fabrication des cordes en boyau

Mathilde Blayo 30/09/2020
Le retour aux instruments anciens a remis à l’honneur les cordes en boyau. Des artisans travaillent à leur confection, en remontant les traces de savoir-faire anciens. Témoignage du luthier Serge Cladères.

« J’ai eu à reconstituer des instruments anciens qui avaient conservé leurs cordes. Je me suis posé la question : Y a-t-il une différence sonore entre les cordes en boyau anciennes et actuelles ? Dans les textes anciens, nous avons des indications sur l’utilisation du boyau de mouton de petite taille.
J’ai pu expérimenter leur fabrication, et les cordes anciennes ont donné un résultat plus chaud et plus rond. Je travaille avec des moutons sélectionnés, élevés en plein air. Cela me permet d’obtenir, par exemple, pour le la et pour le mi d’une basse de viole, une corde de 0,889 g/m (0,94 mm) avec 6 brins et une corde de 1,547 g/m (1,24 mm) avec 11 brins.

Pour la fabrication, je commence par nettoyer et extraire toutes les aspérités du boyau. Puis, j’accroche les brins entre deux crochets et je torsade le boyau. Une fois la corde sèche, elle est frottée avec du chanvre et mise à tremper dans de l’huile. Afin d’augmenter leur durée de vie et leur qualité, il est conseillé aux musiciens de traiter les cordes de temps en temps avec un peu d’huile d’amande douce.

Trois types de cordes sont proposés : en simple torsion, double torsion (souple et un peu élastique) et torsion hélicoïdale (souple et élastique). Charles Besnainou, chercheur en acoustique musicale au CNRS, m’a transmis ses travaux concernant la souplesse et l’élasticité des cordes, notamment pour celles en torsion hélicoïdale. Cette technique oubliée, qu’il a redécouverte, permet d’obtenir des cordages de gros diamètre tout en restant remarquablement souples et élastiques, ce qui procure une justesse harmonique. Majoritairement utilisées dans la musique ancienne, les cordes en boyau attirent de plus en plus de contrebassistes de jazz. »

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Mots clés :

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous