Les salles de spectacle restent fermées jusqu’au 7 janvier

Antoine Pecqueur 10/12/2020

Jean Castex a annoncé jeudi 10 décembre la prolongation de la fermeture des lieux culturels pour trois semaines supplémentaires.

« Prendre cette décision nous a été particulièrement douloureux », affirme Jean Castex. Le Premier ministre a annoncé jeudi 10 décembre que les lieux culturels ne pourraient pas rouvrir comme prévu mardi 15 décembre. « Nous ne serons pas au 15 décembre en dessous des 5000 cas ». Selon le chef du gouvernement, aller au concert ou au cinéma risquait de « décaler le retour à la normale ». « Il faut éviter d’accroitre les flux », affirme-t-il, tout en se voulant empathique : « je sais que le secteur culturel s’était préparé, que les artistes avaient répété… ».

Prise en tenaille

La culture se retrouve en réalité prise en tenaille entre la réouverture des commerces fin novembre, qui aura sans doute empêché la diminution du nombre de cas, et de l’autre côté les fêtes de Noël, que le gouvernement a souhaité maintenir pour éviter encore plus de crispations parmi la population. Cette décision va assurément créer une bronca dans le secteur, qui s’apprêtait à respecter un protocole sanitaire strict. Aucun cluster n’a été d’ailleurs noté dans les établissements culturels au cours de leur réouverture entre les deux confinements.

Pas d’exception culturelle

Roselyne Bachelot a ici perdu une bataille au sein de l’exécutif. Quelques heures encore avant ces annonces, certaine sources promettaient une réouverture jusqu’à 20h des salles, d’autres évoquaient l’autorisation accordée aux musées. Il n’en sera rien : tous les établissements publics vont donc devoir rester fermés jusqu’au 7 janvier, ce qui devrait aussi inclure les conservatoires (qui ne sont actuellement ouverts que pour les horaires aménagés et les troisièmes cycles). Le gouvernement n’a donc pas voulu faire d’exception pour la culture, ce qui aurait été un signal pourtant d’autant plus fort alors que la loi sécurité globale s’attaque déjà à la liberté d’expression…

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Mots clés :

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous