Emmanuel Hondré à l’Opéra de Bordeaux

Antoine Pecqueur 21/07/2021

Le jury a choisi mardi 20 juillet le directeur du département concerts et spectacles de la Philharmonie de Paris.

Selon nos informations, Emmanuel Hondré devrait remplacer Marc Minkowski à la tête de l’Opéra de Bordeaux. Le jury, réuni mardi 20 juillet, a donc sélectionné le directeur du département concerts et spectacles de la Philharmonie de Paris. 

Baisse de subventions

Cette nomination était attendue à plusieurs titres. Elle intervient après la période de direction de Marc Minkowski, marquée par certaines tensions sociales, notamment avec les musiciens de l’Orchestre. 

D’un point de vue économique, la situation s’est récemment dégradée, avec notamment  une baisse de la subvention de la région. Mais surtout, les regards sont tournés vers la principale tutelle, la ville de Bordeaux, qui a désormais pour maire l’écologiste Pierre Hurmic. Les affiches du forum de la culture, avec des questions provocantes type « Artiste, c’est un métier ? » a pu mettre le doute quant à la motivation de la nouvelle municipalité en matière culturelle.

Expérience symphonique

Emmanuel Hondré aura donc réussi à fédérer les différentes tutelles autour de sa candidature. Il a pour lui une forte expérience en matière de programmation symphonique. Un enjeu crucial au moment où l’Orchestre de Bordeaux doit se trouver un successeur au chef Paul Daniel. Son poste à la Philharmonie s’est aussi inscrit dans une politique plus globale de la salle parisienne de renouvellement des publics. Un axe qui n’aura pas manqué de résonner auprès de la ville verte, que l’on sait sensible à la question des droits culturels, et donc de l’accès des populations aux arts. Enfin, la proximité d’Emmanuel Hondré avec le chef d’orchestre Raphaël Pichon, particulièrement implanté avec son ensemble Pygmalion à Bordeaux, a pu aussi jouer en sa faveur.

Reste que ce poste sera le premier pour Emmanuel Hondré à la tête d’une institution lyrique. L’autre inconnu sera de connaitre son remplaçant à la Philharmonie de Paris. Nul doute qu’Olivier Mantei, le nouveau directeur de la salle, planche déjà sur le sujet…

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Mots clés :

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous