La “musique pour chacun” en débat

Laurent Vilarem 21/03/2011
"La culture pour chacun"... L’expression, apparue dans une circulaire ministérielle, s’est répandue comme un traînée de poudre, suscitant l’inquiétude de nombreux acteurs du monde musical. Culture de l’élite contre culture populaire ? Le collectif Futurs Composés a réuni philosophes, artistes, journalistes... et un représentant du ministère de la Culture sur cette question, lors d’un débat tenu au théâtre de l’Odéon à Paris, le 4 mars. Tentatives d’explication et décryptage d’une expression qui inquiète.
Octobre dernier : un conseiller du ministère de la Culture publiait un texte intitulé "Culture pour chacun. Programme d’actions et de perspective" (voir LM 395), provoquant une véritable vague d’indignation parmi les créateurs. Ce texte oppose sur treize pages une culture de l’élite à une culture du peuple et dénonce, sous couvert d’intimidation sociale, l’échec de la démocratisation culturelle. Il a aussitôt créé la polémique : populisme ? discours révélateur d’une nouvelle orientation du ministère, signant le glas des grandes utopies de la "culture pour tous" ?

Pour lire la suite (92 %) choisissez votre offre :

Abonnement à La Lettre du Musicien

abonnement digital ou mixte, accédez à tous les contenus abonnés en illimité

s'abonner
Cet article premium

2€

Acheter cet article
Pack (crédité 12 €)

10 €

Acheter un pack
Mots clés :
Partager:

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à commenter cet article

Pour commenter vous devez être identifié. Si vous êtes abonné ou déjà inscrit, identifiez-vous, sinon Inscrivez-vous