La Lettre du Musicien: Juliette Tricoire à Marseille