Disparition du pianiste Aldo Ciccolini

Le pianiste français Aldo Ciccolini s’est éteint le 1er février à l’âge de 89 ans. Il étudie d’abord à Naples sa ville natale, où il débute dans le Concerto en fa mineur de Chopin. En 1949, il remporte le concours Long-Thibaud et s’installe à Paris, avant de faire ses début new-yorkais l’année suivante sous la direction de Mitropoulos. Ardent défenseur de la musique française, qu’il s’agisse des compositeurs les plus connus – Debussy, Ravel – comme les plus dicrets (Alkan, Séverac, Massenet, Castillon… –, il laisse un répertoire enregistré considérable.

Pour en savoir plus, plusieurs articles de fond ont été publiés dans la revue PIANO , et notamment :
L’art d’Aldo Ciccolini : le respect rigoureux du texte
Aldo Ciccolini, un art de l’exigence (interview)