La Lettre du Musicien: Un Steinway, sinon rien ? (Marianne)